English version

l'école des max

le site des abonnements-livres de l'école des loisirsEspace jeux

Memory des oisons

Ce n’est pas une bonne idée raconte celle d’un renard qui croise par hasard une oie bien dodue dont il ferait volontiers son dîner. Il lui propose de se promener, de visiter sa cuisine, puis de l’aider à faire sa soupe… L’oie accepte, tandis que ses petits multiplient les mises en garde. Jusqu’au moment où… un incroyable retournement de situation (à découvrir en lisant l’album) transforme le cours trop prévisible des événements.

Ce n’est pas une bonne idée est un album sur lequel il faut revenir plusieurs fois, tant est subtil l’art du récit de Mo Willems (qui a été scénariste du Muppet Show).
Regardez bien : passé les deux premières doubles pages, le renard "parle" toujours sur la page de gauche, tandis que l’oie lui "répond" toujours sur la page de droite. Vous avez bien noté ? Alors revenez maintenant aux deux doubles pages du début.
Sur la première, l’illustration est symétrique : le renard repère l’oie autant que l’oie repère le renard. Égalité.
Tournez maintenant la page…
Qui parle sur la page de gauche ?… Le renard, comme toujours.
Et sur celle de droite ?… L’oie, comme d’habitude. Une oie qui, sous son air "nunuche", sait depuis le début de l’histoire (et ses oisons aussi) comment va tourner cette affaire !

À voir :
Les attendrissantes photos d’une famille de renards (arctiques) prises par le photographe russe Ivan Krislov.

Le mémory des oisons
Un, deux, trois, quatre, cinq et six ! L’oie de Ce n’est pas une bonne idée est l’heureuse mère de six oisons affamés… et tous différents : l’un porte des lunettes, l’autre un nœud papillon, celui-ci n’a qu’une mèche sur le crâne, alors que celui-là en a deux…
Néanmoins, pas toujours facile de les distinguer.
Quant à la mère oie, elle regarde tantôt d’un côté, tantôt de l’autre… Pas toujours facile de s’y repérer.
Ce mémory est donc à la fois un jeu de mémoire et un exercice d’observation, pour jouer à l'écran ou à imprimer. imprimer 2x