L’ascenseur de Petit Paresseux

Le paresseux en sept questions

La nature ne manque jamais d’imagination. L’existence d’animaux aussi étranges que le paresseux en est la preuve.

Où le trouve-t-on ?
Dans la forêt amazonienne.

Pourquoi le paresseux est-il si lent ?
La nourriture que l’on mange nous fournit l’énergie nécessaire pour courir, marcher, chanter, parler et même réfléchir. Le paresseux, lui, ne mange que des feuilles : cette nourriture ne lui apporte peut-être pas beaucoup d’énergie. En conséquence, il économise ses gestes et peut dormir jusqu’à… vingt heures par jour !
En moyenne, un paresseux avance de cinq à dix mètres par minute. Toi, tu es déjà loin !

Comment grimpe-t-il aux arbres ?
Le paresseux possède, au bout de chacun de ses quatres membres, d’énormes griffes recourbées qui lui permettent de se déplacer le long des branches… la tête en bas ! Certaines espèces, les aïs, ont trois griffes à chaque membre, alors que d’autres, les unaus, n’en ont que deux ; mais tous grimpent aussi bien. Les photos présentées ici ont été prises en Guyane.

un aï
Un aï © Matthis Petit
un aï
Un unau © Matthis Petit

Le paresseux a-t-il des ennemis ?
Oui, bien sûr, un animal aussi lent est une aubaine pour un jaguar, un gros serpent ou un ocelot affamés. Mais le paresseux est un spécialiste du camouflage. Son pelage est couvert de mousses et de minuscules algues qui le font ressembler au feuillage des arbres dans lesquels il vit. Et comme il ne bouge presque pas, il est presque invisible.

Les paresseux descend-il parfois de son arbre ?
Oui. Environ une fois par semaine, pour… déféquer. Il prend soin de le faire au pied d’un arbre qu’il n’habite pas, pour tromper les prédateurs. C’est, bien sûr, un moment où le paresseux est en grand danger d’être attaqué.
Comme on peut le voir dans ces deux très courts extraits de vidéos, le paresseux (ici, un unau) est très malhabile sur terre.

Le paresseux sait-il nager comme Petit Paresseux dans l’histoire ?
Oui. Il nage même très bien, on peut le voir dans cette vidéo.

Le paresseux appartient-il à une espèce menacée ?
Il existe plusieurs espèces de paresseux.
Certaines, comme le petit paresseux nain qui a été découvert seulement en 2001 sur une seule île au large du Panama, sont en grand danger de disparition.
D’autres, comme le paresseux à crinière (qui n’a que deux griffes à chaque membre), sont classées parmi les animaux vulnérables.
Et enfin, pour des espèces comme Petit Paresseux (les paresseux à trois doigts), il s’agit d’animaux tellement discrets que les scientifiques ne peuvent pas se prononcer.

À lire :

- Descends de là, paresseux ! d’Emmanuelle Zicot (documentaire de la collection Archimède) - Koulkoul et Molokoloch, d’Anne-Catherine De Boel - Debout, les paresseux ! de Lynn Musinger et Helen Lester. - On verra demain, de Kris di Giacomo et Michael Escoffier.

La toise de Petit Paresseux

Arrives-tu à la hauteur des koalas ? Ou des singes ? Ou des chauves-souris ? Ou même des aigles, tout là-haut ?
Pour le savoir tu n’as qu’à imprimer la toise de Petit Paresseux. Après avoir assemblé les différentes pages tu pourras la fixer à un mur et… te voir grandir !